Traces des voituriers
de Baivier à Brûlé

Baivier
Pierre 1756, Momignies/ 1803 la Chapelle Rablais 47 ans

3 juin 1783 Registres de Momignies (6) 396
Mariage de Pierre Joseph Baivier âgé de 27 ans, originaire et existant à Momignies, fils de défunt Amand Baivier chartier et de Marie Thérèse Pauporté, son épouse existante, et
Marie Joseph Hardÿ, âgée de 28 ans 1/2, originaire et existante à Momignies, fille de défunt Joseph Hardy cordonier et de défunte Marie Joseph Dupuit.
Ils ont été assistés de Marie Joseph Prévot aubergistre, de Pierre Thibeau négotiant, tous originaires et existants à Momignies...
Tous signent.

10 fructidor an XI /28 août 1803
État Civil, la Chapelle Rablais AD77 5Mi2829 p 392
Décès de Pierre Baivier profession de voyturier né au hameau de Macquenoise, commune de Momignies, département de Jemmapes, arrondissement de Charles le Roi
chez François Romaska, 46 ans, manouvrier aux Montils
Témoins: Jacques Pierre Lemaignan fils, 22 ans, garde vente, les Montils, ami (signe Lémaignan)
Pierre Laurent Lainé, 45 ans, voiturier, beau frère du décédé étant sur les lieux. (signe Lainet)

6 janvier 1808 Registre des mariages de Momignies Premier feuillet
Mariage de Jean Joseph Allart, 25 ans, né à Macon le 4 août 1782, forgeron, domicilié à Macon, fils de Jean Joseph Allart ( † 6/12/1784, Macon) et de Marie Joseph Minoret 62 ans, Macon, et de
Flore Marie Joseph Baivier, 23 ans, née à Momignies le 3 mars 1784, domiciliée à Macon, fille de Pierre Baivier († 10 fructidor an XI, la Chapelle Arablais) et de Marie Joseph Hardÿ († 31/08/1794, Momignies)
Témoins: la mère; Pierre Joseph Colinet 29 ans, journalier, Macon, voisin; Louis Cuvelier, 55 ans, menuisier, Macon; Jean Hannequart, 43 ans, tisserand, Macon, voisin
Aucun ne signe.

Baivier
Pierre Laurent

1° avril 1811 minutes du notaire Tartarin la Chapelle Gauthier AD77 273 E 34 n°73
Obligation, reconnaissance de dette
... fut présent Nicolas Joseph Doctière voiturier par terre demeurant aux Montils commune de la Chapelle Rablays... Lequel a reconnu par ces présentes devoir bien et légitimement à Pierre Laurent Baivier voiturier par terre demeurant au formatot commune de momigny... la somme de sept cent soixante dix huit francs... Laquelle somme... ledit Doctière promet et s'oblige de rendre et payer audit Baivier ... savoir moitié le onze novembre prochain et l'autre moitié de onze novembre suivant...
Et attendu que lesdit Doctière déclare ne posséder et n'avoir en ce moment aucuns biens immeubles pour répondre du montant de la présente obligation il déclare consentir que chacun des biens immeubles qu'il acquerra ou qui lui échoiront par la suite a quelque titre que ce puisse être soit et demeure affecté et hypothéqué...

Note: remboursement prévu à la Saint Martin. Formatot : Four Mateau, hameau de Momignies

Famille Baivier :
Nicolas Joseph Mouart 1789/1847 épouse Marie Catherine Baivier
Jacques Joseph Nival né en 1771 à Momignies, décédé en 1822 à Momignies, présent en Brie et à Momignies, Macquenoise, Four Mateau. Epouse Marie Thérèse Baivier en 1797 à Séloignes. 10 enfants, dont Marie Célestine qui épouse Jean Baptiste Célestin Joseph Huaut en 1840, voiturier, fils de Jacques Huaut, voiturier, certainement J
acques Huot, signalé en Brie en 1803; // Pierre Laurent (père) a prêté 778 francs à Nicolas Docquière, reconnaissance de dette du 1° avril 1811; // Pierre Laurent (fils) né en 1803 à Momignies, voiturier; // Marie Joseph née en 1807 à Momignies, qui épouse en 1838 Jean Joseph Simon, voiturier, fils de Jean Baptiste Simon, voiturier)


Barry
Claude Ferdinand 1786/ 1806

17 novembre 1806 État Civil AD77 la Chapelle Gauthier 5 Mi 2805 f ° 285
Décès de Claude Ferdinand Barry , 20 ans, domestique, habitant les Trois Chevaux, commune de la Chapelle Gauthier, fils de feu Claude Toussaint Barry et Anne Daburon.
A noter: Anne Daburon épousa en troisièmes noces Michel Joseph Germain (décédé en 1800), voiturier par terre originaire de Momignies. Voir "Germain" dans ce fichier.

Barry
"fille Barry"

11 mai 1808 inventaire après décès Pupin, minutes du notaire Tartarin AD 77 273 E 31
Habite les Trois Chevaux, commune de la Chapelle Gauthier, résidence du défunt Nicolas Joseph Pupin, voiturier par terre originaire de Momignies,
".. Ledit Bourguignon a également déclaré qu'il est dû… à la fille Barry des Trois Chevaux douze francs soixante quinze centimes pour journées et nuits qu'elle a passé auprès dudit défunt Pupin et pour blanchissage"

23 mai 1808 acte de situation, succession Pupin, minutes du notaire Tartarin AD 77 273 E 31
"fille Barry des Trois Chevaux: journées et nuits passées auprès du défunt & blanchissage / 12,90F"

Baudier
Amand Fidel Constant 1765 Fressancourt / 1810 Fressancourt

voiturier à Fressancourt, mari de Félicité Gillon qui sera la concubine de Pierre Badoulet

21 septembre 1811 Etat Civil de Fressancourt, Aisne, AD 02, p 123
Naissance de Théodore Joseph Badoulet: "L’an mil huit cent onze, par devant nous maire de la commune de Fressancourt s’est présentée Basiline Baudier, femme de Noël Triboullois, laquelle nous a déclaré que la femme de Lamant Baudier étoit accouchée d’un enfant de sexe masculin né le vingt un septembre à quatre heures du matin, fils de Pierre Badoulet, valet de charron, et de Félicité Gion, ses père et mère, et auquel il a déclaré vouloir donner le nom de Théodore Joseph, laquelle déclaration et prétention faite en présence de Henry Joseph Dautreppe, fils de Clovis Dautreppe manouvrier premier témoin, second témoin Pierre Gambart manouvrier (seul à signer)
Joseph Théodore décède à l’âge d’un mois, le 21 octobre (p 124)

Charron est le terme employé par les voituriers "thiérachiens" pour désigner leur métier (courrier Leporcq) En wallonnie, on emploie aussi le terme "blatier" ou "gosson": s. blatier, se dit de celui qui transporte du grain à dos de cheval, et par extension de ceux qui conduisent des bêtes de somme.
Gosson se dit souvent dans l'acceptation de saligaud, de grossier: Vo-zesté o vraie gosson: vous êtes un saligaud, un grossier, un butor.
Dictionnaire wallon-français, courrier Debouny

Marie Félicité Gillon (Gion, Gyon, Gillion...) 14-09-1771 Fressancourt /10-09-1847 Fressancourt
Fille de François Joseph Gillon 24 mars 1737, Clairfontaine /26 décembre 1792, Fressancourt, voiturier (Clairfontaine proche de Momignies) Le grand père, Joseph Gillon est né à Wignehies, Nord, proche Momignies.
Margueritte Dautreppe ca 1734-1781 Mariage le 5 mars 1759, Fressancourt
Frères et soeurs: Pierre Joseph Gillon 1760-1760 / Henriette Marie Gillon 1763 / Pierre Joseph Gillon François Joseph Gillon 1769 / Jacques Gillon 1770 Marie Felicite Gillon 1771-1847
Mariée le 9 novembre 1786, Fressancourt avec Amand Fidel Constant Baudier, voiturier, né le 25 janvier 1765 à Fressancourt, mort le 4 janvier 1810 à Fressancourt (p 114) "homme de Félicité Gion"
d’où Joseph 1791, Marie Rose Félicité 1793, Joseph Théodore 1797/1871, Pierre Nicolas Titus , voiturier, né le 1° septembre 1801/1862
Bien que né à Fressancourt, liens familiaux possibles avec Momignies à cause du prénom Amand (église de Momginies: St Amand)
Jacques Baudier est aussi voiturier.
Mariée le 1er août 1826, Fressancourt avec Louis Lambert Caplain (5 Mi 0299 p 74) Louis Lambert Caplain 72 ans, cultivateur (? pli) né à Thenelles (proche St Quentin, Guise) veuf de Marie Catherine Charpentier de Nouvion le Comte, décédée à le Thour, Ardennes (au nord de Reims, beaucoup de Charpentier à Thour) témoins: Joseph Gillon, 31 ans, manouvrier, Fressancourt, Hubert Olivier père 62 ans et fils 31 ans de Versigny , de la famille de l’épouse (beaucoup d’Olivier à Versigny, pas de lien évident)

Benson
Philippe

6 décembre 1791 minutes du notaire Baticle la Chapelle Gauthier AD77 273 E 23 n°114
Transport de billet de 51 Livres du 6 Xbre 1791
Fut présent S. Joseph Germain voiturier par terre demeurant à la Chapelle Gauthier, chez le S. Devin le jeune aubergiste demeurant audit lieu Lequel à par ces présentes cédé transporté & abandonné de cejourd'hui, avec promesse d'en faire jouir & garantir de tout empêchement généralement quelconque à Jean Baptiste Delchande aussi voiturier demeurant ordinairement à Montmigni pays Henault et étant ce jour à ladite Chapelle Gauthier à présent acquéreur ce acceptant. L'effet et droit d'un billet de la somme de cinquante une livres qui reste à payer sur plus grande somme dont va être parlé, qui lui à été cédé par Pierre Houdion voiturier demeurant à Dammartin sous Tigault en datte du premier aoust mil sept cent quatre vingt dix... un autre billet de cent cinquante livres fait par Philippe Benson au profit dudit Houdon, en datte du douze novembre mil sept cent soixante dix sept....
billet recto
Jai souscigné reconnoit aitre redevable de la some de saintquante et une livre dont je promet pejer a pierre audions residant a dont martiens sur tigaut a la saint jans baties de lannait de 1778 fait a maux le 12 nauvembre 1777 Philippe Benson
billet verso
Je donne moi pierre houdion plin pouvoir a Josephe Germain thirachien de recevoir la somme de cinquante et une livre dû par philipe Benson portée par ledit billet fait le premier aous mil sept cent quatre vingt dix
Note: Joseph Germain, présent à la Chapelle Gauthier en 1791 est-il Michel Joseph Germain, décédé en 1800 ?
Jean Baptiste Delchande est-il Jean Baptiste Déléchambre qui demande un passeport à la Chapelle Rablais en 1809 ?


Bertrand
Nicolas 1766/1826 ... 60 ans

26 septembre 1826 Etat civil Montmort, photo de l'acte transmise par Marne-Archives
« L'an mil huit cent vingt six, le vingt six septembre, deux heures de l'après midi, par devant nous adjoint de la commune de Montmort, sont comparus François Piette, voiturier, demeurant à Fourmy, canton de Trélon, arrondissement d'Avesne, département du Nord, âgé de cinquante deux ans et André Lebrun, manouvrier demeurant à la Chauderue, commune de Montmort, âgé de trente un ans.
Lesquels nous ont déclaré que Nicolas Bertrand, voiturier employé à la vente de la Charmoye, né audit Fourmy,époux de Catherine Piette, est décédé de ce jourd'hui à dix heures du matin au domicile du sieur Oudin, aubergiste audit la Chauderue, commune de Montmort, et ont les comparant signé avec nous, après lecture faite. »

Voir Philippe Joseph Badoulet, voiturier thiérachien, travaillant dans la même forêt, décédé deux jours plus tard, ainsi qu'une petite fille, tous trois résidant à la Chauderue.

Repères généalogiques sur Geneanet (150 arbres en ligne pour « Bertrand Fourmies » )

Nicolas Joseph Bertrand né le 29 mars 1766 à Fourmies, décédé le 26 septembre 1826 à Montmort
Fils de Pierre Joseph Bertrand 1732/1798 et Marie Catherine Carniaux 1737/?
Marié le 3 mars 1794 , Fourmies, avec Rose Piette 1771 / 1809 d'où 6 enfants
Marié le 16 mai 1810 , Fourmies, avec Catherine Joseph Piette 1781 / 1854 d'où 4 enfants

Bertrand
Marie Catherine ?/avant 1802

Vers 1801
État Civil, AD77 Mi 2829 f ° 417 doc du 3/10/1803
Naissance de Jean Baptiste D'Optière, décédé à l'âge de trois ans, né à Momignies, fils de Nicolas Joseph D'Opitère 37 ans; voiturier, les Montils et de Marie Catherine Bertrand. Il n'est pas indiqué feue Marie Catherine Bertrand.

Nicolas Docquière se remarie en 1802 avec Anne Geneviève Bridou, puis après sa mort en 1806 avec Marie Jeanne Boudin.
Famille Bertrand: voir fiches Piette, Badoulet, Docquière.

Bezy ?
Jean François

29 octobre 1761 Registre paroissial de Rozet Saint Albin, AD02 1717/1790 p 92

L'an de grâce mil sept cent soixante un le vingt neuf du mois d'octobre est décédé dans cette paroisse au cabaret de Pringy de mort subite sur les dix heures du soir Nicolas de la Change habitant la paroisse de Monmigny en Thiérage diocèse de Cambray âgé de cinquante cinq ans lequel étoit de la religion catholique apostolique et romaine suivant que l'ont affirmé Jean François Bezy? et Jean François Derivière du même lieu et même diocèse de Cambray, voituriers de leur profession, lesquels .. ont déclaré ne sçavoir signer...

Rozet Saint Albin: village de 228 habitants en 1793, canton de Neuilly Saint Front, pont sur l’Ourcq au hameau de Pringy.

Bienvenu
Jean Louis 1762 / 1823 60 ans

25 août 1803 / 7 fructidor an XI
État Civil, AD77 Mi 2829 f ° 367
Témoin à la naissance de Jean Louis Hu, fils de Jean Louis Hu, bûcheron et Anne Boudevin
Témoins : Jean Louis Bienvenu, 36 ans, voiturier, la Chapelle Rablais et Denis Courtois, berger.

21 décembre 1803 / 29 frimaire an XII
État Civil, AD77 Mi 2829 f ° 407
Témoin au Mariage de Pierre Deruelle, 38 ans avec Jeanne Lorin (= Laureint = Laurin, f ° 537) de Salins. témoins: Bienvenu, Docquière

8 février 1804 /18 pluviôse an XII
État Civil, AD77 Mi 2829 f ° 408
Témoin au mariage d'un batteur en grange polonais: Mariage de François Fauvet, 29 ans, né le 1° janvier 1775 en Pologne, batteur en grange, avec Catherine Bureau, 34 ans, native de la Chapelle Rablais, veuve de Pierre Théodore Fauconnier
Témoins : François Romaska, 37 ans, (batteur en grange, né en Bohême ), Christian Thomas, 31 ans, manouvrier, la Chapelle Rablais, Jean Louis Bienvenu, 36 ans, voiturier, Nicolas Hourseau, 47 ans, charretier.
Signe maladroitement Jean Louis Bienvenut

19 février 1805 / 30 pluviôse an XIII
État civil AD77 5 Mi 2829 f ° 452
Mariage de Jean Louis Bienvenu et Marie Madeleine Tancelin
Jean Louis Bienvenu: garçon voiturier, 42 ans, né le 17 mai 1762 à Seloigne (proche Momignies) département de Jemmapes / demeurant à la Chapelle Rablais / signe
fils de Jean Joseph Bienvenu, voiturier à Seloignes et Marguerite Merant
Marie Madeleine Tancelin: 35 ans, née le 19 décembre 1770, veuve de François Laureau, manouvrier à la Chapelle Rablais, fille de feu Jean Tancelin manouvrier et Marie Gareau
témoins: Pierre Deruelle, voiturier, la Chapelle Rablais, 39 ans, signe
Philippe Badoulet, voiturier, la Chapelle Rablais, 34 ans
Jean Tancelin, cabaretier, la Chapelle Rablais, 46 ans
Eloy Pecquenard, fermier la Chapelle Rablais, 50 ans, signe
à noter: la famille Tancelin figure dans les registres paroissiaux de 1750 et existe encore aux Montils

28 octobre 1810 minutes du notaire Tartarin AD 77 273 E 33 n°155
Quittance de 38 francs à François René Lazare Mancelet au nom d'Anne Lédenté, fille mineure de feu Fargeau Lédenté, décédé, voiturier aux Montils et de Marie Madeleine Mancelet sa femme. Photo P1090791

8 mai 1811 Passeport pour l'intérieur, Archives de la Mairie, Chapelle Rablais
Feuille recto / verso et talon
Age déclaré: 47 ans en 1811: 1764 (en fait né le 17 avril 1762) / ne signe pas
voiturier, natif de Chimay (en fait Seloigne) / demeurant à la Chapelle Rablais
allant dans l'Yonne / verso: visa la Chapelle Rablais le 26/11/1811
talon: mêmes renseignements

26 décembre 1811 Passeport pour l'intérieur, Archives de la Mairie, Chapelle Rablais
Verso du passeport du 8/11/1811: visa la Chapelle Rablais sans mention de destination, signé Félix

8 septembre 1813
État Civil, AD77 Mi 2830 f ° 126
Décès chez Jean Louis Bienvenu où il est domestique de François Louis Laureau, né le 12 prairial an IV (31 mai 1796) à la Chapelle Rablais, fils de Marie Madeleine Tancelin et de son premier mari.
Décès déclaré par son oncle Jean Tancelin, 53 ans, cabaretier et son cousin Jean Amable Tancelin, 29 ans, les Montils. Jean Louis Bienvenu absent ?

14 décembre 1813 & 9 juillet 1814
État Civil, AD77 Mi 2830 f ° 131 & 156
Naissance et décès de Louise Adélaïde Bienvenu

3 janvier 1817 Passeport pour l'intérieur, Archives de la Mairie, Chapelle Rablais
Talon de passeport sur dépôt du passeport du 8/5/1811 conservé à la Chapelle Rablais
Age déclaré: 51 ans en 1817: 1766 (en fait né le 17 avril 1762)
allant à Momignies

25 janvier 1823
État Civil, AD77 Mi 2830 f ° 365
Décès de Jean Louis Bienvenu, 60 ans, époux de Marie Madeleine Tancelin, 53 ans, qui lui survit.
témoins: Jean Tancelin, cabaretier, 64 ans et Méry Vallette, 35 ans, manouvrier, les Montils

19 septembre 1824
État Civil, AD77 Mi 2830 f ° 395
Décès de Marie Madeleine Tancelin,
épouse en premières noces de François Laureau († 5 avril 1802: faux, en fait, le 14 avril 1802: 24 germinal an X)
en secondes noces de Jean Louis Bienvenu
témoins: Jean Tancelin, cabaretier, 65 ans, frère & Henry Goard Tancelin, manouvrier, 33 ans, les Montils

19 septembre 1824
Table des successions et absences Nangis 247 Q 9/1 p 150
Décès de Marie Madeleine Tancelin, âge 53 ans, n° du sommier: 63, date de déclaration: 20 avril 1825, héritiers: Marie Madeleine Rosalie Laureau et ??(Anne) Laureau à la Chapelle Rablais, ses enfants; 73,30 francs

Pas d’enfant connu de Jean Louis Bienvenu / Enfants de Marie Madeleine Tancelin

Marie Madeleine Rosalie Laureau, servante, née le 22 février 1798, la Chapelle Rablais, s’est mariée le 15 juillet 1824 à la Chapelle Rablais avec Louis Ferdinand Picard, manouvrier, né le 3 août 1788 à la Chapelle Rablais 5 Mi 2830 p 391

Anne Laureau, 27 ans, manouvrière, née le 6 janvier 1801 à la Chapelle Rablais, s’est mariée le 16 juillet 1829 (oubli de l’année dans les tables décennales) avec Pierre Louis Brésillon, 48 ans, charron à Coutençon, né le 19 février 1781, signe, veuf en secondes noces de Marguerite Beaugrand. 5 Mi 2830 p 329

Un frère, François Louis, est décédé le 9 septembre 1813; voir ci dessus.

Blesson
Antoine marchand de bois à Montargis

1765 à 1768 AD77 1197 F 8

Dans le journal de Paul Simon Charles Meneau, maître en chirurgie de la ville de Montargis, on trouve ses comptes médicaux, et, d'une autre écriture, des comptes d'un marchand de bois faisant travailler des Thiérachiens luxembourgeois en forêt de Montargis.
Le garde-vente ayant écrit: "M. Blesson a donné à Pascal un louis et moy huit boiseau davoine à seize sout le boiseau", le marchand de bois faisait partie de la belle-famille du chirurgien, décédé entre 1761 et 1767, date à laquelle sa veuve se remarie: 4 août 1767, paroisse Ste Madeleine de Montargis, mariage entre Marie Anne Blesson et Augustin Picard.
Il s'agit d'Antoine Blesson, lui même fils d'Anthoine Blesson, qualifié de marchand de bois à son mariage en 1700 à Villers Cotterêts où il décédera en 1753. correspondance Internet, AD02 5Mi 0982 vue 217 & 5 Mi 093 vue 81

"Le 21° (25?) avril 1768, marché fait avec Nicolas Delime, Arnoux de Lesse, Jean Hadoux, Jacques Couvreux et Jacques Resselle tous voituriers en chariot du pays de Luxembourg pour la voiturent des bois de charpente des ventes de la forêt de Montargis ... et bois de cordes de la vente du Carteux...
Le bois de corde du Carteux restant dans laditte vente à trois livres dix sols la corde, et les bois de charpente à 18 livres le cent réduit et fourny
Et les bois de charpente des ventes du gascon Vallées Rondes, Marchais Blanc à 24 livres le cent aussy réduit et fourny ...
Surquoy je leur ay payé en a compte le somme de 36 livres
le premier may 1768 je leur ay payé acompte 36 livres, (total) 72 livres"

En plus de Nicolas Delime, Arnoux de Lesse, Jean Hadoux, Jacques Couvreux et Jacques Resselle, on trouve aussi cités dans les comptes du chirurgien- marchand de bois:
Lallemand, Mathieu Salpetier, Hubert (Lambert?) Rogié ou Roger, Jean Denis, Jean Trodou, Gilles Loupe, Georges Pascal, le père, l'épouse et le fils de Nicolas de Lime, quatre Goffinet: Jean, Jacques, Jacob et Gilles, Jean Mathieu, Jean Penet, Saint Georges, Mimi et "le garçon à Mimy".

Le marchand de bois payait les frais:
payé l'éclusier: 18 juin 1766: "donné pour le port de Lestre à Jean Martin l'éclusier 12 sols"
24 mai 1767: "Réglé et compté des feuilles de voiture faite par Mimy jusqu'audit jour... "

Il payait aussi la nourriture et l'entretien:
27 décembre 1766: "donné à Martin pour Nicolas de Lime pour dix boisseaux d'avoine à 18 sols le boisseau 9£"
29 mars 1767: "donné au père Nicolas huit boiseau de blée à 33 sols le boisseau"
18 juillet 1767: "donné à Nicolas de Lime 24 £ plus pour 18 boisseaux d'avoine à 16 sols: 14 £ 8 sols. Donné à George 30 £ plus vingt quatre boisseaux d'avoine.. 19£. Donné à Pascal 24 £ donné dix huit boisseaux d'avoine 14 £ 8 sols" le 16 août: "donné au maréchal de Sépois pour Mimi 6 £" le 29 août: "donné au maréchal de Cepoy pour Nicolas de Lime plus pour Mimy essieu 6 £" Le 22 décembre 1767: "donné au boulangé despois pour Mimy 24 £"

Compléments généalogiques

Epoux de Anne Bailly (20 octobre 1735, Montargis), père d'Anne Marie Blesson ainsi que quatre filles et un fils). Fils d'un marchand de bois de Villers Cotterêts: Anthoine Blesson (né vers 1670, épouse le 16 février 1700 Barbe Camus, fille de serrurier, dispense de consanguinité AD02, 5Mi 0982 vue 217, puis Anne Drouin (Drouhin), marchand de bois, décède à Villers Cotterêts le 15 octobre 1753 AD02 5 Mi 0983 vue 81)

Marie Anne Blesson épouse Paul Simon Charles Meneau le 19 mai 1761 à Montargis puis Augustin Picard le 4 août 1767 à Montargis (famille de l'époux à Chalette sur Loing).

Voir Meneau.
Voir "les Goudard" par Frédéric Pige, Bulletin de la S.E.M. N°116, août 2001, ascencion sociale d'un marchand de bois de Montargis.
Proche de Villers Cotterêts, voir les voituriers Thiérachiens Coupain, Leporcq, Bezy, Nicolas de la Change, Jean François Derivière

Bony
Marie Anne 1773 /1830 … 57 ans

3 janvier 1773
Actes: État Civil mairie la Chapelle Rablais et État Civil AD77 la Chapelle Rablais 5 Mi 2829 f ° 384 du 1° janvier 1803.
Naissance de Marie Anne Bony, fille de René Bony et Anne Lefèvre

29 octobre 1793 État Civil AD77 la Chapelle Rablais 5 Mi 2829 f ° 87
Témoin à la naissance d’Anne Rosalie, fille de Barthélémy Monteillard, scieur de long et Marguerite Houssier, témoins : Jean Baptiste Valette, bûcheron et Anne Bony, femme Nival, voiturier.
A noter: voiturier, scieur de long et bûcheron réunis dans un même acte.

9 septembre 1801 État Civil AD77 la Chapelle Rablais 5 Mi 2829 f ° à préciser
Témoin à la naissance de Madeleine Françoise Bony (à préciser). Marie Anne Bony habite alors les Montils.

7 octobre 1800 État Civil AD77 la Chapelle Gauthier 5 Mi 2804
Acte: naissance de Marie Louise Anne Nivalles
Marie Anne Boni, (Bony) épouse de Thomas Nivalles (Nival) décédé le 24 septembre 1800
mère de Marie Louise Anne Nival, fille posthume de Thomas
habite les Trois Chevaux, commune de la Chapelle Gauthier

1° janvier 1803 / 11 nivôse an XI
État Civil AD77 la Chapelle Rablais 5 Mi 2829 f ° 384
Décès d'un enfant mâle venu mort de Marie Anne Boni, (Bony) non mariée, fille d'Anne Lefèvre, 67 ans, présente.

19 mai 1803 / 29 floréal an XI
Minutes du notaire Hardouin, Nangis AD77 261 E 62 f ° 430
Inventaire après décès à la requête de Marie Anne Bonny, voiturière demeurante aux Montils commune de la Chapelle Rablais veuve de Thomas Joseph Nival avec lequel elle était en communauté de biens ... (mari décédé depuis 2 ans 1/2)
Enfants du couple:
Marie Joseph Nival âgée de sept ans 1796 ? acte introuvable
Thomas Joseph Nival âgé de cinq ans 16 janvier 1798
Marie Louise Nival âgée de deux ans.. 7 octobre 1800
Inventaire de la maison. Six chevaux et un poulain, un chariot. Total actif: 848 francs estimés.
Nombreuses dettes auprès des fournisseurs et pour l'entretien des chevaux, tant en Seine et Marne qu'à Momignies. Passif: 568,70 francs
Mention de dettes de Marie Anne Bony auprès de Philippe Badoulet:
n° 44 plus au citoyen Philippe Badoulet, son garçon voiturier, pour .... 33 francs
n° 45 Plus audit Badoulet, ses gages jusqu'à ce jour 72 francs

... à la requête de Marie Anne Bonny voiturière, demeurante aux Montils, commune de la Chapelle Rablais veuve de Thomas Joseph Nival avec lequel elle étoit en communauté de biens...( ).. par le juge de paix du canton de Nangis du jour d'hier à
Marie Joseph O... Nival âgée de sept ans
à Thomas Joseph Nival âgé de cinq ans
et à Marie Louise Nival âgée de deux ans et demye
tous trois enfans mineurs né dudit déffunt Thomas Joseph Nival et ladite Bonny
.... sont présomptifs héritiers sans procuration, moy, Laurent Hardoüin notaire public ... à Nangis soussigné, je me suis transporté audit lieu des Montils en la maison où demeure ladite veuve Nival à l'effet d'y procéder à l'inventaire des meubles et effets, chevaux, dettes actives et passives, papiers ... tous ce qui dépend de la succession dudit défunt Nival en raison de la communauté avec ladite Bonny ... étant en présence du consentement du citoyen Pierre Déruelle voiturier demeurant audit lieu des Montils .. comme subrogé tuteur ... auxdits mineurs Nival la prisée desquels meubles et effets sera faite par le notaire soussigné et quand aux chevaux chariots et harnois par le citoyen Doctière conjointement avec ledit notaire. Lequel Doctière est aussy voiturier demeurant audit lieu des Montils, il a été procédé audit inventaire .... qui suit.
A noter: Thomas Joseph Nival est mort le 24 septembre 1800, quelques jours avant la naissance de sa fille posthume Marie Louise, mentionnée ci dessous âgée alors de 2 ans 1/2.
Marie Anne Bony a accouché le 1° janvier 1803 d'un enfant mort né, hors lien de mariage.
Elle épousera le 22 juin 1803 Philippe Joseph Badoulet qui était son garçon voiturier.
Le texte est très mal écrit d'où beaucoup de blancs dans sa retranscription. Il semble que le Juge de Paix de Nangis ait imposé un inventaire & règlement des dettes avant le mariage.

Doc: l'inventaire Nival / Bony

16 juin 1803 / 27 prairal an XI
Minutes du notaire Hardouin, Nangis AD77 261 E 62 f ° 456
Contrat de mariage entre Philippe Joseph Badoulay (Badoulet) et Marie Anne Bonny
Philippe Joseph Badoulay, garçon majeur, âgé de trente deux ans, voiturier par terre, se retirant aux Montils
Marie Anne Bonny, veuve avec enfants de feu Thomas Joseph Nivalle, voiturier demeurant audit lieu des Montils
Communauté des biens meubles & immeubles suivant la coutume de Melun.
La dot du futur: 600 francs qu'il a par devers luy en monnaye d'argent
La dot de la future: 295,15 francs qui résulte de la vente après inventaire ci-dessus
Le futur a donné et donne à la future sa somme de deux cents francs.
Donation mutuelle.
Pas de chevaux ni de chariots mentionnés dans le contrat.

22 juin 1803 / 3 messidor an XI
État Civil mairie la Chapelle Rablais
Mariage avec Philippe Joseph Badoulet (voir sa fiche)
Marie Anne Bony: 30 ans , née le 6 janvier 1773 / fille de feu René Bony, manouvrier les Montils

6 juin 1830 État Civil AD77 Mi 2830
Acte: mariage de Charles Thomas Nival avec Marie Adélaïde Laurent du 7 juin 1832
Mention du décès de Marie Anne Bony le 6 juin 1830 à la Chapelle Rablais

Bony
quelques traces dans les archives

22 novembre 1786 5 Mi 2829 f ° 14
Catherine Bony, sage femme, a ondoyé...

26 janvier 1790
Jean Duclos, manouvrier, les Montils & Catherine Gariot vendent une maison aux Montils à François René Bony, maître boulanger, les Montils & Marie Jeanne Fournier.
Le 25 janvier, Duclos a vendu une autre maison à Jacques Prugnard & Elaine Malet (Mallet)

20 septembre 1796 / 4° jour complémentaire an IV AD77 5 Mi 2829 f ° 171
Mariage de Paul Goix, scieur de long, la Grande Paroisse, 32 ans
avec Geneviève Fare Bony, 19 ans, fille de feu René Bony, manouvrier et de Anne Lefèvre. (soeur de Marie Anne Bony)
"Publication de la promesse de leur mariage affichée le 30 fructidor à l'arbre de la liberté de ce lieu"
Présence d'un Nival (Thomas?) parmi les amis, qui signe très maladroitement.

18 octobre 1799 / 26 vendémiaire an VIII
Naissance d'un enfant de François Bonny, (Bony) voiturier et Marie Jeanne Fournier.
Témoin: Edme Tissot, scieur de long et voiturier

9 mars 1801 18 ventôse an IX
naissance d'une fille de Louis Bony et Marguerite Picard (AD 77 n°295)
témoin: Nicolas Joseph Pepin (Pupin) 45 ans, les Trois Chevaux

10 octobre 1802 /8 vendémiaire an XI, décès de Marie Louise Bony (2 mois)
père: François Bony (1784 ?) boulanger, les Montils
mère: Marie Jeanne Fournier

22 juin 1803
Louis Bony, ( 1766?) bûcheron, les Montils, frère de Marie Anne

9 janvier 1805 19 nivôse an XIII
Présence de François René Bony, cabaretier aux Montils

recensement de 1841: Louis François Bony, cultivateur, les Farons / Anne Bony, veuve, les Montils

Boudin
Marie Jeanne 1761 / 1807 … 46 ans

20 janvier 1807 État Civil AD77 la Chapelle Rablais 5 Mi 2829 p 503
mariage avec Nicolas Joseph Doctière, (Docquière) voiturier né à Momignies (voir sa fiche)
Marie Jeanne Boudin: 46 ans en 1807 (1761 ?), Fontains
fille de feu Denis Boudin (21/12/1791) et feue Marie Pacon (25/12/1782) à Fontains

23 septembre 1807 État Civil, AD77 Mi 2829 f ° 519
Décès de Marie Jeanne Boudin, épouse de Nicolas Joseph Docquierre (Docquière), manouvrier, les Montils


Bouillard
Joseph 1786 / 1839 53 ans

1806 Tirage au sort à Chimay dans "Momginies durant la période française" p 149 & 154
Bouillard Joseph, né le 15 juillet 1786 à Momignies , fils de Jean Baptiste et de Marie Dupuis ; 1,67m, domestique, bon pour le service; son frère Jean Baptiste, né le 22 juin 1787 à Momignies fut déclaré déserteur en février 1811 (p 154)

31 mars 1816 Passeport pour l'intérieur, Archives de la Mairie, Chapelle Rablais
Talon d'un passeport délivré à la Chapelle Rablais sur dépôt d'un passeport du 10 janvier 1815 non conservé dans les archives de la mairie.
Voiturier par terre né à Momignies département des Ardennes demeurant à la Chapelle Rablais, 29 ans en 1816 / ne signe pas / allant à la Fourtière (la Forestière ?)

17 novembre 1836 État Civil AD77 la Chapelle Rablais 5 Mi 2831
Mariage de Joseph Bouillart, manouvrier, né le 15 juillet 1786 à Momignies, province du Hainaut, Belgique, demeurant aux Montils, fils de feu Jean Baptiste Bouilliard (décédé à Momignies le 27 décembre 1796) et feue Marie Joseph Dupuis ( décédée à Momignies le 2 avril 1807) Ne signe pas.
et Marie Jeanne Picardat, née le 6 juillet 1778, les Montils. Veuve en secondes noces de Louis Isidore Pacon, manouvrier, (décédé à Héricy le 10 octobre 1832), fille de feu Edme Picardat (décédé à la Chapelle Rablais le 7 décembre 1791)et feue Marie Jeanne Parigot, ( décédée à la Chapelle Rablais le 3 fructidor an VIII) manouvriers, les Montils. Ne signe pas.
Témoins pour le mari: l'instituteur Louis Victor Aubin Mauguin, 31 ans et Louis Joseph Guérin, maréchal ferrant, 46 ans, la Chapelle Rablais.
Témoins pour l'épouse: ses fils: Nicolas Auguste Hourseau, 38 ans, ne signe pas; et Louis Joseph Pacon, charretier, 25 ans, ne signe pas.

A noter: le premier mariage de Marie Jeanne Picardat avec Jean Baptiste Hourseau (décédé le 24 pluviôse an IX) n'est pas précisé.

18 juillet 1825 État Civil AD77 la Chapelle Rablais 5 Mi 2830 p 413
Décès de Jean Baptiste Charles, 51 ? ans (surcharge) , garçon voiturier par terre, né à Trelon (Nord), fils de feu Jean Baptiste Charles et feue Catherine Marchand, décède chez Joseph Bouillard, voiturier par terre, les Montils (ne signe pas). Autre témoin: Nicolas Jamin, 57 ans, manouvrier, les Montils

Compléments
Jean Baptiste Charles, marié à Marie Joseph Hardy, est le père de Marie Joseph Adèle Charles, née le 29 avril 1806 à Trelon (AD 59, état civil de Trelon 1793/1828 p 574) qui sera la seconde épouse d’Alexis Fagot. A la naissance de sa fille, Jean Baptiste Charles a 36 ans et est domestique de labour. La famille réside aux Hayes, hameau de Trelon.

12 juillet 1839 État Civil AD77 la Chapelle Rablais 5 Mi 2831
Décès de Joseph Bouilliard
Joseph Bouilliard: voiturier, 53 ans, né le 15 juillet 1786 à Momignies, demeurant aux Montils
fils de Jean Baptiste Bouilliard et Marie Joseph Dupuis, Momignies
Epoux en premières noces de Marie Jeanne Picardat: 61 ans (1778 ?)
Témoins: Nicolas Auguste Hourseau, 41 ans et Louis Joseph Pacon, 28 ans, tous deux beaux fils du défunt, donc enfants des premières noces de M. J. Picardat

1846 Recensement, la Chapelle Rablais
Nicolas Hoursot manouvrier, 48 ans , Mathilde Dunibert, (Cuniberg) 38 ans, Marie Jeanne Picardat, 70 ans, sans profession, infirme, mère de Nicolas Hourseau.
Marie Jeanne est recensée chez son fils en 1841.

A noter:
Liens familiaux Colinet, Dupuis et Bouillard :
Jean Baptiste Bouillard °14/7/1713 Momignies , + 24/5/1780 épouse Marie Catherine Colinet ° 14/7/1720, Momignies, 11/12/1777 Momignies
d'où Jean Baptiste Bouillard ° 7/9/1749, + 27/12/1796 Momignies, épouse Marie Anne Joseph Dupuis + 3/4/1807 à Momignies (11 enfants )
d'où Joseph Bouillard °15/7/1786 qui épouse Marie Jeanne Picardat


Bourguignon
Antoine Joseph

Beau frère de Nicolas Joseph Pupin, voiturier par terre décédé le 26 mars 1808 aux Trois Chevaux, commune de la Chapelle Gauthier. Époux de Marie Catherine Pupin, dont il a procuration pour régler la succession.
Né le 18 octobre 1751 à Beauwelz, hameau de la Mazure, fils de Antoine Bourguignon et Marie Thérèse Dumoulin. (correspondance Internet)

Son fils Pierre épouse en premières noces Marie Dequesnes le 31 décembre 1812 à Anor, puis Marie Catherine Baivier, d’où Théophile Bourguignon qui épousera une fille de Jean Louis Dineur, voiturier thiérachien présent à Machault en 1788.


26 avril 1808 minutes du notaire Tartarin AD 77 273 E 31
Procuration de Marie Catherine Pupin, unique héritière de son frère à Antoine Joseph Bourguignon. Acte à Momignies, notaire Jean Joseph Deschamps conservé dans les minutes du notaire Tartarin, de la Chapelle Gauthier. Voir extraits de l'acte
témoins: Jean Joseph Caignet et Joseph Ledoux, cultivateurs à Momignies

11 mai 1808 minutes du notaire Tartarin AD 77 273 E 31
Inventaire après décès. Voir extraits de l'acte.
Antoine Joseph Bourguignon: manouvrier, résidant à Beauwelz, signe
assisté de Jean François Lecoyé (Lecoyer), cultivateur à Beauwelz ne signe pas
"Ledit Bourguignon a déclaré qu'à sa connaissance il est encore dû à la succession dudit Pupin par Edme Tissot voiturier aux Montils et Anne Genevièvre Voulminot sa femme, la somme de mille francs (21 octobre 1807)… Ledit Bourguignon a également déclaré qu'il ygnore si les débiteurs cy devant nommés doivent davantage…"
présents: Jean André Gorget, domestique du défunt, les Trois Chevaux
Jean Baptiste Clément, cabaretier, Louis Charles Devin, aubergiste, Joseph Roubault, boulanger, tous de la Chapelle Gauthier.

14 mai 1808 minutes du notaire Tartarin AD 77 273 E 31
Déclaration préalable de vente aux enchères. Voir extraits de l'acte à la page Pupin

15 mai 1808 minutes du notaire Tartarin AD 77 273 E 31
Vente aux enchères des biens mobiliers. Voir extraits de l'acte.
On y vend les meubles et objets de la maison ainsi que les chevaux, chariot et attirail de voiturier par terre. Antoine Joseph Bourguignon reprend un lot de chevaux retenu par Louis Dupont, la Grande Loge à Echouboulains qu'il n'a pas pu payer comptant:
lot n°6: une jument grise 202 francs
lot n°7: un cheval souris 163 francs

22 mai 1808 minutes du notaire Tartarin AD 77 273 E 31
Vente de la maison d'Antoine Joseph Pupin. Voir extraits de l'acte ( à compléter)
Maison du hameau des Trois Chevaux achetée 650 francs à Denis François Roubault, demeurant au Petit Vincennes, la Chapelle Gauthier (hameau disparu, très proche des Trois Chevaux), vendue 400 francs à François Marie Thomas, résidant déjà aux Trois Chevaux.
Antoine Joseph Bourguignon présent à la vente.

23 mai 1808 minutes du notaire Tartarin AD 77 273 E 31
Acte de situation de la succession Pupin. Voir extraits de l'acte
4.567,24 francs de recettes - 878,46 francs de frais = 3.688,78 francs
Antoine Joseph Bourguignon et Jean François Lecoyé ont été logés chez la veuve Roubault, hameau du Petit Vincennes "tant pour avoir nourri et logé ledit Gorget domestique dudit Pupin et logé les chevaux du même que pour fourniture faite audit Pupin et nourriture et logement fournis auxdits Bourguignon et Lecoyé depuis environ quinze jours" / 254F

Bourguignon
Jacques Joseph

5 août 1807 acte du 11 mai 1808 minutes du notaire Tartarin AD 77 273 E 31
Dans l'inventaire après décès succession Pupin:
"Examen fait des papiers… deux quittances de la somme de huit cent quatorze francs données par Jacques Bourguignon et François Lecoyé comme tuteur et curateur des enfants Pierre Laurent Lainé et sa femme de la commune de Beauwelz pour le prix de chevaux qu'il avait achetés dudit Lainé. ladite quittance du cinq août 1807"
Pas de présence attestée en Brie.

Jacques Joseph Bourguignon, époux de Marie Louise Nival d'où Auguste Joseph Bourguignon en 1786
Présence de Bourguignon au Meix Saint Epoing, Marne, près de la forêt de la Traconne qui semble être un autre point de ralliement des voituriers de Momignies: Nival, Tocq, Albardier... doc: correspondance Internet et Marne Archives.

Braye
Jean François 1774/ ?

5 avril 1803 Marne Archives, dépouillement du Meix St Epoing
Mariage au Meix St Epoing, de Jean François Braye, voiturier par terre, né à Nesle la Reposte, Marne, le 26 juin 1774 avec Cécile Albardier, née le 4 juin 1786 au Meix St Epoing, fille de Simon Albardier et de Cécile Chemin.

A noter: de nombreux Braye, Brayé, Brayer, Brayet dans le canton de Montmirail, à Charleville.

Bridou
Anne Geneviève 1760 /1806 … 46 ans

4 février 1760 Etat civil, Chapelle Rablais, acte du 4 janvier 1803
Naissance d'Anne Geneviève Bridou, fille de Jean Bridou, manouvrier, la Chapelle Rablais et d'Anne Bonnet.

14 février 1792 État civil, Chapelle Rablais 5 Mi 2829 f ° 69
Mariage de François Méry Fadin, 34 ans veuf en première noces de Marie Anne Henry avec Anne Geneviève Bridou, 32 ans, veuve en premières noces de Jacques Gibert
témoins: frères et beaux frères. Texte difficile à lire: encre traversante.

François Méry Fadin, né le 13 décembre 1757, fils de Philippe Antoine Fadin, laboureur, la Truchonnerie, Chapelle Rablais et de Louise Goué / Marie Anne Henry décédée le 12 octobre 1791, 5Mi2829 f ° 63, fille de Nicolas Henry, soeur de Nicolas et Charles Henry.
Famille Fadin, voir:
généalogie d'un village 1752/1762

enfants d'Anne Genevière Bridou et Jacques Gibert: ex: naissance de Jacques Alexandre Simon Gibert le 28 octobre 1786 5Mi2829 f ° 13

10 mai 1796 / 20 floréal an IV État civil, Chapelle Rablais 5 Mi 2829 f ° 162
Naissance de Marguerite Geneviève Fadin, fille de François Méry Fadin, charretier, les Montils et Anne Geneviève Bridou.

30 avril 1799 / 11 floréal an VII État civil, Chapelle Rablais 5 Mi 2829 f ° 231
Naissance de Geneviève Adélaïde Fadin, fille de François Méry Fadin, garde champêtre, les Montils et Anne Geneviève Bridou.

18 avril 1801 / 28 germinal an IX État civil, Chapelle Rablais 5 Mi 2829 f ° 316
Décès de François Méry Fadin, 42 ans, les Montils

23 décembre 1802/ 2 nivôse an XI
Minutes du notaire Hardouin AD77 261 E 61 f ° 163
Contrat de mariage avec Anne Geneviève Bridou.
Nicolas Joseph Doctière (Docquière) voiturier, les Montils, veuf avec enfant.
Anne Geneviève Bridou, les Montils, veuve d'un premier mariage avec Jacques Gibert, avec enfant, veuve en secondes noces de François Méry Fadin, avec enfant.
Dot du futur époux: 81 francs 63 c; dot de la future: 229 francs; le futur a donné à la future la somme de 60 francs... (texte très mal écrit)

4 janvier 1803 / 14 nivôse an XI État civil, Chapelle Rablais
Mariage avec Nicolas Joseph Docquierre (Docquière), voiturier, 37 ans, né à Momignies. voir copie de l'acte
Anne Geneviève Bridou: 43 ans en 1803, née le 4 février 1760 à la Chapelle Rablais
fille de feu Jean Bridou, manouvrier, la Chapelle Rablais et feue Anne Bonnet
habite les Montils / signe
veuve de François Méry Fadin ( né le 13/12/1757, fils de Philippe Antoine Fadin, laboureur, ferme de la Truchonnerie et de Louise Goué Registres paroissiaux, archives de la mairie)
témoins: Pierre Deruelle, voiturier, la Chapelle Rablais, 38 ans
François Gervais, garde vente, Champagne, 54 ans
Louis Dupont, cultivateur, Boulains 53 ans
Pierre Bénard, instituteur, la Chapelle Rablais, 47 an
à noter: Joseph Bridou, 44 ans en 1805, témoin au décès de François Joseph Wilmard, réside alors à Frévent.

15 février 1806 État Civil AD77 la Chapelle Rablais 5 Mi 2829 f ° 482
Décès d'Anne Geneviève Bridou à l'âge de 45 ans/ profession de voiturier
Déclaration de décès par Nicolas Docquière, mari et Jean Baptiste Maugis, beau frère


Bridou
Joseph 1761 / 1807 … 46 ans

15 décembre 1792
État civil, Chapelle Rablais 5 Mi 2829 f ° 81
Naissance de Louis Joseph Bridou de Joseph Bridou, voiturier, les Petites Maisons, Chapelle Rablais et de Marie Hélène Fadin

17 mars 1797 / 27 ventôse an V
État civil, Chapelle Rablais 5 Mi 2829 f ° 182
Naissance de Thérèse Elisabeth Bridou, de Joseph Bridou, voiturier, les Petites Maisons et Marie Hélène Fadin.
Témoins : Louis Dupont, fermier, les Gargots, Boulains. 2° à préciser

28 novembre 1800 / 7 frimaire an IX
État civil, Chapelle Rablais 5 Mi 2829 f ° 293
Naissance de François Marie Bridou de Joseph Bridou, voiturier, Frévent, Chapelle Rablais et de Marie Hélène Fadin. Témoins: François Méri Fadin et Marie Anne Bontour, épouse d'Aubin Lelu, Frévent.
A noter: les Petites Maisons, aussi appelées la Darderie et Frévent sont deux hameaux en lisière de forêt de Villefermoy. Anne Geneviève Bridou a aussi épousé un Fadin.

15 janvier 1805 État Civil mairie la Chapelle Rablais
Témoin au décès de François Joseph Wilmard, voiturier par terre originaire de Forges près Chimay, habitant Frévent.
Joseph Bridou: 44 ans en 1805 (1761 ?), manouvrier, habite le hameau de Frévent, la Chapelle Rablais / ne signe pas

30 décembre 1807
État civil, Chapelle Rablais 5 Mi 2829 f ° 526
Décès de Joseph Bridou, 42 ans, voiturier, Frévent.
Témoins : Nicolas Aubin Lelu, manouvrier (cité précédemment comme bûcheron), Frévent et Louis Meunier, voiturier, les Montils, beau frère.

Bridou
Marie
avant 1793 État civil, Chapelle Rablais 5 Mi 2829 f ° 111
Décès de François Feuillâtre, voiturier, le Taillis Vert, époux de Marie Bridou. Acte mariage de leur fille Rosalie qui épousa un voiturier: Georges Briquet.

19 mai 1794 / 30 floréal an II
État Civil AD77 la Chapelle Rablais 5 Mi 2829 f ° 111
Témoin au mariage de Pierre Georges Briquet, charretier chez Dupont (François ?) à l’Etançon et de Rosalie Feuillâtre, fille de Charles Feuillâtre, en son vivant voiturier, demeurant au Taillis Vert. Témoins : Marie Bridou, épouse de Louis Meunier, voiturier.

8 septembre 1796 / 22 fructidor an IV
État civil, Chapelle Rablais 5 Mi 2829 f ° 165
Naissance de Esprit François Meunier, fils de Louis Meunier, charretier et de Marie Bridou.

8 juin 1798 / 20 prairial an VI
État civil, Chapelle Rablais 5 Mi 2829 f ° 207
Naissance de Marie Catherine Meunier, fille de Louis Meunier, charretier et de Marie Bridou.

26 septembre 1804 État Civil AD77 la Chapelle Rablais 5 Mi 2829
Décès d'Etienne Louis Meunier, enfant de deux mois
Epouse de Louis Meunier, voiturier habitant les Montils (voir sa fiche)

Autres Bridou

Recensés dans le premier tome des Registres Paroissiaux 1752 /62 voir fichier Hérédis:
Anne Thérèse 1757/59
Anne Geneviève née en 1760
Jean, fils de Jean 1762
Marie, acte du 30 floréal an II 5Mi2829 f ° 111
Christine Marie Anne, veuve de François Bridou, journalier, d'où Rose et Françoise. Recensement 1841

Des Bridoux , vignerons à Sognolles en Montois, actes du notaire Hardouin, an XI, 261 E 62 f ° 472

Briquet
Pierre Georges

19 mai 1794 / 30 floréal an II
État Civil AD77 la Chapelle Rablais 5 Mi 2829 f ° 111
Mariage de Pierre Georges Briquet, charretier chez Dupont (François ?) à l’Etançon et de Rosalie Feuillâtre, fille de Charles Feuillâtre, en son vivant voiturier, demeurant au Taillis Vert. Témoins : Marie Bridou, épouse de Louis Meunier, voiturier.

25 novembre 1797 / 5 frimaire an VI
État Civil AD77 la Chapelle Rablais 5 Mi 2829 f ° 202
Naissance de Marie Roze Désirée Briquet, fille de Georges Briquet, voiturier, le Taillis Vert, Chapelle Rablais et de Anne Rosalie Feuillâtre (fille de voiturier, le Taillis Vert).
Témoins: Pierre Brezillon, fils du charron de Coutançon et Marie Louise Gabriel, fille d'un garde forestier de Villeneuve les Bordes.

Brulé
Charles / Charles François / François ...

20 avril 1795 / 1° floréal an III
État Civil AD77 la Chapelle Gauthier 5 Mi 2804 f ° 111
Acte de naissance de Marie Elisabeth Brûlé. Père: Charles Brûlé, mère Marie Anne Moreau, 60 ans (?). La Chapelle Gauthier.

05 juillet 1803 / 16 messidor an XI
minutes du notaire Baticle AD 77 273 E 28 f ° 182
Quittance de 82 £ succession de François Gallot, cultivateur aux Trois Chevaux & sa femme, Marie Étiennette Charpentier à François Brulé voiturier par terre demeurant aux Trois Chevaux.
"pour charrois et journées faites par lui, avec ses arnois et chevaux pour le compte dudit Gallot et sa femme dans le courant de l'an 9, tant de plâtre, chaux, sable, thuilles & bois, savoir quarante francs pour ces derniers articles employés pour le compte du citoyen Colleau, propriétaire des batimens où demeuraient ledit Gallot et sa femme, & le surplus pour leur propre compte...
pour labour des bleds qui sont maintenant en tas & dont la récolte est à faire... "
François Brulé signe

26 août 1804 / 8 fructidor an XII
minutes du notaire Baticle AD 77 273 E 28 f ° 270
Bail de ferme de Augustin Bachot, fermier à la Boulaye à Charles François Brulé
Charles François Brulé: cultivateur demeurant aux Trois Chevaux & Elisabeth Arnaud (?)
Bail pour six ans de la petite ferme dite de la Communauté à Granvilliers, commune de la Chapelle Gauthier, à l'exception d'une grange réservée par le citoyen Bachot...

1829 Essais historiques, statistiques sur le département de Seine et Marne, Michelin
«La ferme de la Boullaye appartient à M. Champagne, celle du Maupas à MM Legras et Brulé, celle des Trois Chevaux à MM Champagne et Legras, celle de Maupertuis à M. Marcelat, celle des Sausseux à M. de Pleyel; et celle de la Maison Blanche à M. Begué.
Au hameau de Grandvilliers, proche la forêt de Villefermoy, est un château dont M. le marquis de Chasseloup- Laubat est propriétaire, ainsi que du moulin à vent appelé la Grande Tour...
le moulin à vent dit la Bistouri, appartient à madame veuve Jug.»

Brulé
Louis (Claude Louis ?)

4 novembre 1788 Minutes du notaire Baticle la Chapelle Gauthier AD77 273 E 23
Partage
Furent présents Me Claude Cardon procureur fiscal du baillage et comté de la chappelle Gauthier et dépendences demeurant a laditte chapelle Gauthier, et Marie Anne François Laurent sa femme de luy autorisé pour l'effet de ces présentes, Nicolas Laurent laboureur demeurant à Granvilliers (Grandvilliers), Louis Brulé voyturier par terre demeurant aladitte chappelle Gauthier et Marie Magdeleine Laurent sa femme qu'il autorise pour l'effet des dittes présentes et Jean (rayé: Baptiste) Laurent, laboureur demeurant a Saint Méry étant ce jour en ce lieu de ladite chappelle Gauthier.
Lesquelles femmes Me Cardon, Nicolas Laurent, Marie Magdeleine Laurent femme Brulé, et Jean Laurent frères et soeurs sont enfants et uniques héritiers pour chacun une quatrièmes parties de la succession de deffunt Françoise Elisabeth Guevu (Grévin ?) leurs mères...

11 mars 1791 Minutes du notaire Baticle la Chapelle Gauthier AD77 273 E 23
Inventaire après décès de Nicolas Laurent, Grandvilliers. Sont cités: Marie Françoise, Claude Louis Brûlé voiturier à la Chapelle Gauthier et ? Brûlé

Famille Laurent:
Mariage de Charles Thomas Nival avec Marie Adélaïde Laurent le 7 juin 1832 la Chapelle Rablais
Marie Adélaïde Laurent: 30 ans en 1832, née le 15 germinal an X (5 avril 1802) à Coutençon , fille de Etienne Nicolas Laurent, 59 ans, charretier à Fontenailles et de Marie Adélaïde Buret, 50 ans, manouvrière, Fontenailles; domestique à Ozouer le Repos (proche Mormant) /ne signe pas
témoins: Etienne Jumeaux, 26 ans, meunier, Coutençon, beau frère de l'époux /ne signe pas
Edme Etienne Masson, 35 ans, manouvrier, beau frère de l'époux /ne signe pas
Louis Nicolas Laurent, 32 ans, charretier, Fontenailles, frère de l'épouse /ne signe pas
Julien Couillet, 29 ans, charretier, Fontenailles, beau frère de l'épouse / signe