Traces des gardes
des forêts proches de la Chapelle Rablais

1711 Henri Bernard garde bois
1711 Jean Vigon, garde de la forêt de Barbeau
1743 à 1762 François Leblanc, garde des plaisirs du Roi aux Petites Maisons.
avant 1749 Jean Dupont garde des Terres et Seigneuries de la Borde au Vicomte
1749 Louis Dupont, garde chasses, eaux, plaines, bois et forêts de la terre et seigneurie de Saint-Germain-Laval et Laval-Saint-Germain; à confirmer dans 2 Bp 5204 à 5209
1749 Edme Félix garde à Barbeau
1749 Michel Bertrand garde des plaisirs du Roi
1756 Michel Bertrand garde au Petit Grippon, les Ecrennes
1758 François Charles, jardinier aux Moyeux et garde des plaisirs du Roi
1758 Charles de la Brière des Moyeux, officier des chasses de la Capitainerie de Fontainebleau
1760 Nicolas Levif garde de M. le Comte de Guerchy à Fontains
1761 Nicolas Rahier ou Rabier, garde de la forêt de Barbeau à Villefermoy
1762 Louis Nicolas Delabarre, ancien garde des eaux et forêts du Roy
1779 Louis Antoine Villot, inspecteur des chasses de la Capitainerie de Fontainebleau
1780 Louis Mathon, garde fond à Villefermoy
1783 Veron, Guerdat, Durand, Thévenin, Dupuis, Gilles, Bertrand, Digouet, Charton, Cavillon et Beauvais gardes à cheval de la capitainerie de Fontainebleau
1784 François Louis Jorel, inspecteur des chasses de la Capitainerie de Fontainebleau
1785 Cousin, garde de la Capitainerie de Fontainebleau à la Chapelle Gauthier
1788 Charles DeBeauvais, garde vente, Mortcerf
1788 Gabriel Arsant, garde vente Machault ?
1788 Louis Prieux, garde vente, Nangis
1789 Julien Chevry, garde vente de la Coudre, Chapelle Gauthier
1794 Charles Mathé, 26 ans, garde moulin chez Boully, meunier à Villefermoy, Fontenailles
1796 Nicolas Guillaume Miloche garde forestier des bois de Saint Germain demeurant au Grand Buisson commune de Laval
1797 Marie Louise Gabriel, fille d'un garde forestier de Villeneuve les Bordes.
1799 François Méry Fadin, garde champêtre Chapelle Rablais
1800 Nicolas Henry, garde vente
1800 Marie Gabriel Bachelier, 66 ans, garde forestier, la Chapelle Gauthier
1800 Georges Germain, garde vente
1801 Nicolas Henry père, garde fonds des propriétés des citoyens Moufle frère
1803 François Gervais, garde vente, Champagne, 54 ans
1803 citoyen Magnian garde vente du citoyen Champagne
1804 Pierre Jacques Lemaignan, 23 ans, garde vente, Chapelle Rablais
1811 Nicolas Théodore Leblanc, garde des bois de la Couronne, le Petit Grippon, les Ecrennes
1811 Pierre Elie Poussier, garde champêtre, la Chapelle Gauthier
1819 Jean Charles Prieux, garde champêtre et Claude Lefort, garde du château de Châtillon
1830 (22 janvier) Jean Louis Ragon, garde champêtre des propriétés d'Antoine Toussaint Delarue, propriétaire et maire des Bordes (Putemuse etc...)
1832 Edme Louis Félix garde vente à la Chapelle Rablais
1835 Pierre Joseph Coutant, garde particulier, les Montils
1836, recensement: au chef-lieu, Caron & Félix (garde vente); aux Montils: Leconte, Coutant, Leroy, garde forestier & Lemoine, garde moulin; dans les hameaux: Tournecuiller, garde forestier à Frévent & Blanchard, garde au Mée.
1851 Pierre Louis Bertin, propriétaire et garde particulier

Recensement 1901

Au village de la Chapelle Rablais
Edmond Fourquenay, 19 ans, sous-garde de M. Rigaud (M. Rigaud, châtelain des Moyeux, décède le 5 avril 1902, Mme Rigaud lui succèdera jusque vers 1920)
Aux Moyeux
Théophile Bouleu, 55 ans, garde particulier de M. Rigaud
Aux Montils
Jean Altemeyer, 47 ans, garde particulier de M. Greffulhe (Bois Boudran)
Jean Altemeyer fils, 18 ans, sous garde de M. Greffulhe
Alfred Fleury, 24 ans, sous garde de M. Greffulhe
A Putemuse
Florentin Cercot; 40 ans, garde particulier de M. Rigaud
Aux Merisiers
Marcel Leconte, 31 ans, garde particulier de M. Rigaud
A Frévent
Félix Alfred Hutte, 40 ans, garde forestier (forêt domaniale)
Au Mée
Louis Derilliers, 53 ans, garde particulier de M. Hottinguer (Champ Brûlé)
André Neuville, 31 ans, garde particulier de M. Hottinguer

 

Bertin
Pierre Louis Montigny Lencoup 1787/ la Chapelle Rablais 1863 / ne signe pas

Vigneron à Montigny Lecoup, ensuite, manouvrier puis garde à la Chapelle Rablais. Gendre d'Edme Tissot, scieur de long et voiturier par terre. voir sa doc

18 novembre 1819 État Civil, la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2830 p 206
Mariage de Anne Geneviève Catherine Tissot est née le 31 décembre 1795; fille d'Edme Tissot (scieur de long, puis voiturier par terre, originaire du Forez) et Catherine Lepanneau Elle épouse Pierre Louis Bertin, vigneron, né à Montigny Lencoup le 6 décembre 1797. Aucun ne signe.
Fils de Pierre Bertin Montigny Lencoup (26 juillet 1759/la Chapelle Rablais 12 mai 1841) et d'Angélique Masson (1756/1813).
Né le 6 décembre 1787 (16 frimaire an VI) à Montigny Lencoup, décède le 21 juillet 1863 à la Chapelle Rablais (5 Mi 2832 p 77)

Le couple vivra quelque temps à Montigny, puisque :

Pierre Louis fils y nait en 1821 (le 14 février d’après son acte de décès à l’âge de 7 ans, le 11 juin 1828 à la Chapelle Rablais 5 Mi 2830 p 481)
Jules Théodore, le 18 septembre 1822,
François Victor, le 23 septembre 1824, décède le 7 juin 1880 à la Chapelle Rablais (manouvrier aux Montils, témoin au décès de son père en 1863, ne sait pas signer)

23 et 24 juillet 1826 État Civil, la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2830 f ° 443
Naissance à un jour d’intervalle d’enfants des deux soeurs Tissot: le 23: Catherine Alexandrine Berthin, fille de Pierre Louis Bertin, manouvrier, les Montils et Anne Geneviève Catherine Tissot, sa femme; le 24: Jean Marie Tissot, "fils de demoiselle Olive Sophie Tissot", père inconnu, 25 ans, servante chez Pierre Louis Berthin.

Autres enfants de Pierre Louis Bertin nés à la Chapelle Rablais:

Angélique Adèle le 28 juin 1829 (notée par erreur décédée le 30 septembre 1849 à la Chapelle Rablais sur certains arbres Geneanet; aucun acte à cette date) épouse Prosper Masson le 15 novembre 1856 à la Chapelle Rablais. Mariage: 5 Mi 2831 p 494
Autres frères Masson à la Chapelle Gauthier dont le maréchal ferrant Charles Hippolyte.
Pauline Joséphine le 11 mars 1839.

20 avril 1828 État Civil, la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2830 f ° 479
Décès d'Anne Geneviève Voulminot, 48 ans, témoins: Jacques Branchy, scieur de long, 39 ans, voisin, les Montils et Pierre Louis Bertin, manouvrier, 48 ans, les Montils "beaujendre de la défunte"

20 avril 1828 Table des successions et absenses, Nangis 1825/1837 , AD77 247/Q 9/1 p 158
Décès d'Anne Geneviève Voulminot, veuve Bertin, la Chapelle Rablais, 48 ans, décédée le 20 avril 1828, scellés le 10 mai 1828, inventaire le 6 mai 1828; Louis Pierre Bertin est héritier d’une somme de 161,35 francs, immeuble à la Chapelle Rablais d’un revenu de 30 francs.
Cette déclaration est inexacte, car la mère, veuve Tissot y est confondue avec sa fille, épouse Bertin, encore en vie en 1851 (recensement) et en 1863 (décès de l'époux).

1836 Recensement
Bertin Pierre Louis réside aux Montils, n°248, famille n°63, 48 ans, terrassier, époux de Anne Geneviève Catherine Tissot, 40 ans, père de Jules Théodore, 13 ans, Victor François, 11 ans, Catherine Alexandrine, 9 ans, Angélique Adèle, 7 ans.

1851 recensement canton de Nangis, AD77, 10 M 124 , la Chapelle Rablais, de la page 140 à 161
Page 150: les Montils
Tissot Catherine, 55 ans, épouse de Bertin Pierre Louis, propriétaire et garde particulier, 63 ans
enfants: Bertin Jules, 28 ans / Victor, 26 ans / Pauline Joséphine, 12 ans

1857 Médaille de Sainte Hélène http://www.stehelene.org/php/accueil.php?page=1&lang=fr
La médaille de Sainte Hélène, créée par Napoléon III, récompense les 405.000 soldats encore vivants en 1857, qui ont combattu aux côtés de Napoléon 1er pendant les guerres de 1792-1815.

nom: BERTIN prenom: Pierre Louis annee_de_naissance: 1787
commune_de_residence: La-Chapelle-Rablais
grade: fusilier regiment: 56e et 8e de Ligne periode: 1808 - 8 ans

21 juillet 1863 Etat civil la Chapelle Rablais 5 Mi 2832 p 77
Décès de Pierre Louis Bertin à l'âge de 75 ans, à son domicile des Montils, sa femme lui survivant.
Déclaré par son fils Victor 37 ans, manouvrier aux Montils et par son gendre Prosper Masson 36 ans, charretier à la Chapelle Gauthier. Ne signent pas.

Autres Bertin à la Chapelle Rablais
ferme de Putemuse, n°500, famille 129: Hubert Bertin, 47 ans, manouvrier, époux de Rosalie Pacon, 51 ans, père de Rosalie 21 ans, Eloïse 19 ans, Auguste 15 ans, Désirée 4 ans.

village de la Chapelle Rablais, n° 28, famille n°9: Angélique Bertin 49 ans, épouse de Nicolas Jean Simon Enguerrant, 55 ans, cultivateur, mère d'Etienne Césaire, 13 ans.

Bertrand
Michel

Garde des plaisirs du Roi

17 décembre 1749 Registre paroissial la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2828 p 523
Cité dans l'acte de baptême de Marie Madeleine Lédanté, fille de Pierre Lédanté et Anne Denizy. Edme Félix, garde à Barbeau est parrain; Marie Madeleine Pichon , femme de Michel Bertrand, garde des plaisirs du Roi, est marraine.

de la Brière
Charles

Châtelain des Moyeux et officier des chasses de la capitainerie royale de Fontainebleau.

15 mars 1758 Registre paroissial la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2828 p 515
Le 15 mars (1758) a été baptisée par moy (Poiret) curé soussigné, Marie Charlotte née de la veille fille de François Charles garde des plaisirs du Roy et jardinier au château des Moieux et de Madeleine Fromont son épouse demeurant aux Moieux, le parrain Messire Charles de la Brière Ecuyer, seigneur des Moyeux la Borde les Montils & Tourneboeuf officier des Chasses de la Capitainerie Royal de Fontainebleau Gentilhomme servant de son altesse sérenissime Monseigneur le duc d'Orléans la marraine Denise Marie Françoise Boivin épouse du susdit Seigneur des Moyeux qui ont signé avec nous.


Charles
François

Jardinier au château des Moyeux et garde des plaisirs du Roi

15 mars 1758 Registre paroissial la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2828 p 515
Le 15 mars (1758) a été baptisée par moy (Poiret) curé soussigné, Marie Charlotte née de la veille fille de François Charles garde des plaisirs du Roy et jardinier au château des Moieux et de Madeleine Fromont son épouse demeurant aux Moieux, le parrain Messire Charles de la Brière Ecuyer, seigneur des Moyeux la Borde les Montils & Tourneboeuf officier des Chasses de la Capitainerie Royal de Fontainebleau Gentilhomme servant de son altesse sérenissime Monseigneur le duc d'Orléans la marraine Denise Marie Françoise Boivin épouse du susdit Seigneur des Moyeux qui ont signé avec nous.


Dupont
Jean

Garde des Terres et Seigneuries de la Borde au Vicomte
Décédé avant 1749

10 février 1749 Registre paroissial la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2828 p 515
L'an mil sept cent quarante neuf, le dix février après avoir publié les bans par trois dimanches consécutifs à la messe de paroisse entre Louïs Dupont garçon mineur né du légitime mariage de feu Jean Dupont Garde des Terres et Seigneuries de la Borde au Vicomte et de feue Marie Anne Le Gras, ses père et mère de la paroisse de Châtillon et Françoise Leblanc veuve en premières noces de François Laire, laboureur en cette paroisse sans qu'il y ait aucunes opposition ou empêchement, j'ay Père Fortunat Jean Baptiste Léger Religieux prestre du Couvent de Bréau après les fiançailles faites par le Sieur Curé de cette paroisse et de son consentement, j'ay célébré le mariage dans l'église de cette paroisse de la Chapelle Rablet en présence dudit Sieur Curé qui a signé avec nous, de Jean Dupont, tuteur du contractant, Georges Le Gras laboureur à la Borde au Vicomte curateur du contractant, Laurent le Gras laboureur aux Ecrennes, François Le Blans père de la contractante, François Le Blans son grand père, Estienne Robsy père et fils laboureurs à la Chapelle Gauthier. Le contractant a signé avec nous. La contractante a déclaré ne sçavoir signer... Enfin ont signé Georges et Laurent Legras, Leblans grand père et François Le Blans frère de la contractante présent avec Jean Girard et Pierre Laire, les beaux frères aussi présans ont déclaré ne sçavoir signer.


Dupont
Louis

Garde des plaisirs du Roi, laboureur aux Petites Maisons
Epoux de Françoise Leblanc
Gendre de François Leblanc, garde des plaisirs du Roi

10 février 1749 Registre paroissial la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2828 p 515
L'an mil sept cent quarante neuf, le dix février après avoir publié les bans par trois dimanches consécutifs à la messe de paroisse entre Louïs Dupont garçon mineur né du légitime mariage de feu Jean Dupont Garde des Terres et Seigneuries de la Borde au Vicomte et de feue Marie Anne Le Gras, ses père et mère de la paroisse de Châtillon et Françoise Leblanc veuve en premières noces de François Laire, laboureur en cette paroisse sans qu'il y ait aucunes opposition ou empêchement, j'ay Père Fortunat Jean Baptiste Léger Religieux prestre du Couvent de Bréau après les fiançailles faites par le Sieur Curé de cette paroisse et de son consentement, j'ay célébré le mariage dans l'église de cette paroisse de la Chapelle Rablet en présence dudit Sieur Curé qui a signé avec nous, de Jean Dupont, tuteur du contractant, Georges Le Gras laboureur à la Borde au Vicomte curateur du contractant, Laurent le Gras laboureur aux Ecrennes, François Le Blans père de la contractante, François Le Blans son grand père, Estienne Robsy père et fils laboureurs à la Chapelle Gauthier. Le contractant a signé avec nous. La contractante a déclaré ne sçavoir signer... Enfin ont signé Georges et Laurent Legras, Leblans grand père et François Le Blans frère de la contractante présent avec Jean Girard et Pierre Laire, les beaux frères aussi présans ont déclaré ne sçavoir signer.

5 juin 1749 Registre paroissial la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2828 p 519 (photo)
Présence de Louis Dupont à l'inhumation de sa belle-mère, Agnès Cercot femme de François Leblanc:
L'an 1749 le cinq juin a esté inhumé au cimetière de ceste paroisse par nous curé soussigné (Bureau) Agnès Cercot aagée de soixante et sept années (née vers 1682) femme de François Le Blans (Leblanc) garde des plaisirs du Roy. Laquelle avant de mourir a receu les sacremans de pénitence, d'eucharistie et d'extrême onction. Ont esté présens à son inhumation François Le Blans son espoux Louis Dupont son petit fils comme ayant épousé Françoise Le Blans, lesquels ont signer avec nous.
Leblanc et Dupont, signatures avec paraphes.

Le curé Bureau, malade (voir acte du 25 novembre 1749 p 522), a confondu "petit fils" et "beau fils" ou gendre, car, à l'évidence, Louis Dupont, époux de la fille d'Agnès Cercot et François Leblanc, ne pouvait être son petit fils, lui aussi nommé Louis Dupont, né vers en novembre 1748. Voir sa fiche dans "Traces des voituriers". Louis Dupont (même signature) est cité à la même page comme "laboureur", le 8 juin, baptême de Louis Cardinier; le 5 octobre 1749, il est précisé: laboureur aux Petites Maisons

12 novembre 1749 Registre paroissial la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2828 p 522
L'an 1749 le 13 novembre a esté baptisé par nous curé soussigné (Bureau) Louïs Dupont né d'hier du légitime mariage de Louïs Dupont laboureur aux petittes maisons et de Françoise Le Blans ses père et mère. Le parrain a esté Louïs Legras laboureur au gripon et la marreine Anne le Blans laquelle a déclaré ne sçavoir signer. Le parrain a signé avec nous.

Louis Dupont fils sera voiturier par terre (débardeur de bois) à la Chapelle Rablais puis cultivateur aux Gargots puis la Grande Loge à Echouboulains, fermes très proches de la lisière des bois St Germain, comme les Petites Maisons. Epoux de Louise Thérèse Fadin, fille du laboureur de la Truchonnerie. Voir le dossier "traces des voituriers"

3 mai 1757 Registre paroissial la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2828 p 199
Témoin au mariage de Marie Anne Leblanc. Voir la fiche Leblanc.
Mariage de Gilles Maury demeurant en la ferme des Fresnières, paroisse de Laval, fils majeur de feu Cosme Maury, laboureur demeurant à Langlet, paroisse de Salins (vérifier: tache) et de Marguerite Vendôme femme de Denis Bonodet, fermier aux Fresnières (ne signe pas)
& de Marie Anne Leblanc demeurante aux Petites Maisons, fille mineure de François Leblanc manouvrier audit lieu et de feue Françoise Briquet. (ne signe pas)
Témoins: François Leblanc (ne signe pas), Marguerite Vendôme (ne signe pas), François Leblanc aïeul de l'épouse, Denis Bonodet (signe), Louis Guinand, maître des petites écoles et autres soussignés
Signatures de Hardouin, Dupont (signature de Louis Dupont), Moret, Jean Bordier, Pierre Maury, Etienne Fare Charles Huvier, curé de la Chapelle Rablais.

6 septembre 1762 Registre paroissial la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2828 p 253 (photo)
Décès de François Leblanc, âgé de 76 ans, garde des plaisirs du roi, décédé d'hyer en sa maison de la Darderie..
en présence de François Leblanc fils (ne signe pas ?); Louis Dupont, gendre (signe); Pierre Meme, gendre (ne signe pas); Sébastien Hardouin, beau gendre (signe); Louis Guinand, clerc paroissial (signe)

6 avril 1767 Echouboulains
Naissance de Marie Adélaïde Dupont, fille de Louis Dupont et de Françoise Leblanc.

Se mariera avec Jean Baptiste Aboillard, né le 2 octobre 1759 à Villabé, mort le 26 novembre 1818, ferme des Montils; témoins ses gendres: Pierre Jacques Lemaignan, 37 ans, propriétaire, la Chapelle Gauthier et Noël Marie d'Heur, 30 ans, marchand de moutons, Lagny (la Chapelle Rablais 5 Mi 2830 p 265)
Puis avec Jean François Marie, 37 ans, domestique, né le 20 juin 1784 à Ouistreham, Calvados, fils de Jacques Marie, fermier. Marie Adélaïde Dupont, âgée de 54 ans, fermière aux Montils, résidence au hameau de Pars, Nangis. Fille de Louis Dupont, fermier aux Ecrennes et de Françoise Leblanc. Témoins: Jacques Auguste Seigle, 38 ans, Pars, ami; Pierre Nicolas Harquin 27 ans, clerc de notaire, le Châtelet en Brie; Jean Jacques Ozouf, 52 ans, curé de la Chapelle Rablais, ami de l'épouse; Jacques Etienne Fleury, 32 ans, manouvrier, les Montils. (la Chapelle Rablais 5 Mi 2830 p 346)

Louis Dupont, garde des plaisirs du Roi

Correspondance avec Jean François Viel janvier 2009

Tout d'abord, toutes mes félicitations pour votre site internet, qui est à la fois passionnant et superbement illustré ! Je l'ai mis dans mes documents favoris. Aux Archives départementales de Seine-et-Marne, vous trouverez d'assez nombreux renseignements sur la famille LEBLANC (et sur Louis DUPONT, "garde chasses, eaux, plaines, bois et forêts de la terre et seigneurie de Saint-Germain-Laval et Laval-Saint-Germain", époux de Françoise LEBLANC) dans les minutes du greffe de la prévôté de Saint-Germain-Laval [2 Bp 5204 à 5209].

Consulté 2 Bp 5204, minutes du greffe de la prévôté de Saint-Germain-Laval, sans trouver trace de Leblanc ou Dupont; à poursuivre avec les autres dossiers.

Félix
Edme

Garde à Barbeau

17 décembre 1749 Registre paroissial la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2828 p 523
Cité dans l'acte de baptême de Marie Madeleine Lédanté, fille de Pierre Lédanté et Anne Denizy. Edme Félix, garde à Barbeau est parrain; Marie Madeleine Pichon , femme de Michel Bertrand, garde des plaisirs du Roi, est marraine.

Famille Leblanc

Les traces de la famille Leblanc à la Chapelle Rablais remontent à l'origine des registres paroissiaux consultables, soit 1669. "Le quatriesme jour de febvrier" de cette année 1669 voit le remariage de "Margueritte Léonard aagée de trente six ans ou environ, veuve de deffunct Jacques Leblanc, vivant manouvrier de cette paroisse..." Quelques semaines plus tard (Estienne Buillat, curé d'alors, est fâché avec les dates, et pas très appliqué dans ses exercices d'écriture, d'où des incertitudes concernant les noms propres), Catherine Leblanc, demeurant aux Montils, fille de Jean Leblanc, manouvrier, est marraine de Georges Faucont; elle ne sait pas signer. Le huit septembre, "Jeanne Gibe (Gibert?), aagée de trente six ans, femme de Jean Leblanc manouvrier demeurant aux Montils de cette paroisse a été inhumée le lendemain et ont assisté à son convoy et enterrement ledit Leblanc son mary et Georges Faucont son cousin et ont déclaré ne sçavoir signer..." Le 6 octobre, c'est au tour de Jean Leblanc qui décède en sa maison des Montils. Quelques mois plus tard, le 21 janvier 1670, Catherine, leur "fille mineure émancipée avec le consentement de son curateur et aultres parens, aagée de seize ans" épouse Paul François Girard, fils d'un manouvrier des Montils, "fils maieur jouissant de ses droits aagé de vingt cinq ans". AD77 5 Mi 2828 p 15
Le 23 août 1677, blessée par "la violence d'un coup dont elle avoit esté menacëe" par un soldat en cantonnement dans la ferme de son père, à la ferme de la Boullaye paroisse de la Chapelle Thiboust (Chapelle Gauthier), Nicole Baillye, épouse de Claude Leblanc, décède à la Fontaine du Tonneau, hameau de la Chapelle Rablais.

Les Leblanc ne manquent pas à la Chapelle Rablais à la fin du XVII° siècle. Il faudrait établir leurs liens avec François Leblanc, garde des plaisirs du Roi résidant dans le petit hameau de la Darderie, aussi appelé les Petites Maisons, à la lisière de la forêt St Germain.

Leblanc
François 1686?/1762 76 ans

Garde des Plaisirs du Roi résidant aux Petites Maisons (la Darderie), signe
Epoux d'Agnès Cercot née vers 1682, décédée en 1749

30 juillet 1743 Registre paroissial la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2828 p 121
Présence de François Leblanc, garde des plaisirs du roi (signe) au mariage de Pierre Même, manouvrier, veuf en 1° noces de Catherine Huré (d'où Marie Catherine Même, 1720/1754 CR, épouse de Pierre Couilleau)
et de Jeanne Mathieu, veuve de Jean Burot (Bureau)
En 1762, Pierre Même fils, témoin au décès de François Leblanc, est qualifié de gendre; peut être à tort.

5 juin 1749 Registre paroissial la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2828 p 519 (photo)
Décès d'Agnès Cercot femme de François Leblanc
L'an 1749 le cinq juin a esté inhumé au cimetière de ceste paroisse par nous curé soussigné (Bureau) Agnès Cercot aagée de soixante et sept années (née vers 1682) femme de François Le Blans (Leblanc) garde des plaisirs du Roy. Laquelle avant de mourir a receu les sacremans de pénitence, d'eucharistie et d'extrême onction. Ont esté présens à son inhumation François Le Blans son espoux Louis Dupont son petit fils comme ayant épousé Françoise Le Blans, lesquels ont signer avec nous.
Leblanc et Dupont, signatures avec paraphes.

Le curé Bureau, malade (voir acte du 25 novembre 1749 p 522), a confondu "petit fils" et "beau fils" ou gendre, car, à l'évidence, Louis Dupont, époux de la fille d'Agnès Cercot et François Leblanc, ne pouvait être son petit fils, lui aussi nommé Louis Dupont, né vers en novembre 1748. Voir sa fiche dans "Traces des voituriers". Louis Dupont (même signature) est cité à la même page comme "laboureur", le 8 juin, baptême de Louis Cardinier; le 5 octobre 1749, il est précisé: laboureur aux Petites Maisons

18 décembre 1750 Registre paroissial la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2828 p 512
Décès du laboureur des Grands Trenels (hameau proche des Petites Maisons) Jean Gérard, 36 ans, époux de Marie Anne Laire. François Leblanc gardes des plaisirs du Roi est témoin et signe. Louis Dupont avait été parrain de l'un des jumeaux du couple le 5 octobre 1749.

6 septembre 1762 Registre paroissial la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2828 p 253 (photo)
Décès de François Leblanc, âgé de 76 ans, garde des plaisirs du roi, décédé d'hyer en sa maison de la Darderie..
en présence de François Leblanc fils (ne signe pas ?); Louis Dupont, gendre (signe, voir sa fiche); Pierre Même, gendre (ne signe pas); Sébastien Hardouin, beau gendre (signe); Louis Guinand, clerc paroissial (signe)

Pierre Même est qualifié de "gendre" par le curé Poiret. Ce desservant de l'église de la Chapelle Rablais n'était pas aussi assidu que son prédécesseur, le curé Huvier. Il est souvent absent et remplacé par un religieux du couvent des Picpus de Bréau. Il est possible qu'il n'ait pas bien connu la famille Leblanc / Dupont, vivant dans un hameau très éloigné du chef-lieu et qu'il ait mélangé les gendres: Louis Dupont, effectivement époux de Françoise Leblanc, fille du garde et d'Agnès Cercot; Pierre Même était le troisième mari de Marie Anne Leblanc, fille de François Leblanc (fils?) et feue Françoise Briquet.

6 avril 1767 Echouboulains
Naissance de Marie Adélaïde Dupont, fille de Louis Dupont et de Françoise Leblanc.

Se mariera avec Jean Baptiste Aboillard, né le 2 octobre 1759 à Villabé, mort le 26 novembre 1818, ferme des Montils; témoins ses gendres: Pierre Jacques Lemaignan, 37 ans, propriétaire, la Chapelle Gauthier et Noël Marie d'Heur, 30 ans, marchand de moutons, Lagny (la Chapelle Rablais 5 Mi 2830 p 265)
Puis avec Jean François Marie, 37 ans, domestique, né le 20 juin 1784 à Ouistreham, Calvados, fils de Jacques Marie, fermier. Marie Adélaïde Dupont, âgée de 54 ans, fermière aux Montils, résidence au hameau de Pars, Nangis. Fille de Louis Dupont, fermier aux Ecrennes et de Françoise Leblanc. Témoins: Jacques Auguste Seigle, 38 ans, Pars, ami; Pierre Nicolas Harquin 27 ans, clerc de notaire, le Châtelet en Brie; Jean Jacques Ozouf, 52 ans, curé de la Chapelle Rablais, ami de l'épouse; Jacques Etienne Fleury, 32 ans, manouvrier, les Montils. (la Chapelle Rablais 5 Mi 2830 p 346)

Correspondance avec Jean François Viel janvier 2009
Tout d'abord, toutes mes félicitations pour votre site internet, qui est à la fois passionnant et superbement illustré ! Je l'ai mis dans mes documents favoris. Aux Archives départementales de Seine-et-Marne, vous trouverez d'assez nombreux renseignements sur la famille LEBLANC (et sur Louis DUPONT, "garde chasses, eaux, plaines, bois et forêts de la terre et seigneurie de Saint-Germain-Laval et Laval-Saint-Germain", époux de Françoise LEBLANC) dans les minutes du greffe de la prévôté de Saint-Germain-Laval [2 Bp 5204 à 5209].


Leblanc
François fils

Filiation attestée au décès de son père, pas d'indication de dates.
Manouvrier (aux Petites Maisons?), ne signe pas
Epoux probable de Françoise Briquet, décédée avant 1756

23 novembre 1756 Registre paroissial la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2828 p 192
Mariage de Joseph Mizele demeurant à la ferme de la Saucié (Sauçois) à Nangis, de fait de la paroisse de Nangis de droit de la paroisse de Dontilly; fils mineur de feu Jean Mizèle, tisserand, CR, et de feue Marie Jeanne Clément
& Marie Anne Leblanc demeurant à la ferme de la Saucié, fille majeure de François Leblanc, manouvrier aux Petites Maisons et de feue Françoise Briquet
Témoins: Jean Mizèle, compagnon maréchal demeurant à Dontilly et tuteur de son frère; François Leblanc, père; Louis Guinand, clerc paroissial (signe); Jacques Gibert (signe); Jean Bordier, enfant de choeur (signe)
Signatures de Hardouin, Pierre Cendrier, un autre Jean Bordier

3 mai 1757 Registre paroissial la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2828 p 199
Mariage de Gilles Maury demeurant en la ferme des Fresnières, paroisse de Laval, fils majeur de feu Cosme Maury, laboureur demeurant à Langlet, paroisse de Salins (vérifier: tache) et de Marguerite Vendôme femme de Denis Bonodet, fermier aux Fresnières (ne signe pas)
& de Marie Anne Leblanc demeurante aux Petites Maisons, fille mineure de François Leblanc manouvrier audit lieu et de feue Françoise Briquet. (ne signe pas)
Témoins: François Leblanc (ne signe pas), Marguerite Vendôme (ne signe pas), François Leblanc aïeul de l'épouse, Denis Bonodet (signe), Louis Guinand, maître des petites écoles et autres soussignés
Signatures de Hardouin, Dupont (signature de Louis Dupont), Moret, Jean Bordier, Pierre Maury, Etienne Fare Charles Huvier, curé de la Chapelle Rablais.

27 janvier 1761 Registre paroissial la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2828 p 239
Mariage de Pierre Même, fils mineur de Pierre Même, présent et consentant, et de feue Catherine Huret
& Anne Leblanc, veuve de Gilles Maury manouvrier (décédé le 30 octobre 1759), fille de François Leblanc, manouvrier, présent et consentant, et de feue Françoise Briquet.
Témoins du côté de l'époux: Laurent et Hilaire Cercot, cousins, Jean Bordier (signe), Jacques Moret (signe)
Témoins du côté de l'épouse: Julien Trahot (Trahault) et Jacques Gibert (signe), amis.

Pas de signature de François Leblanc noté manouvrier, alors que sur la même page, au mariage d'Etienne Croisé et Marie Gilette Fély (Félix) 13 janvier 1761, François Leblanc, garde des plaisirs du Roy, signe.

6 septembre 1762 Registre paroissial la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2828 p 253 (photo)
Décès de François Leblanc, âgé de 76 ans, garde des plaisirs du roi, décédé d'hyer en sa maison de la Darderie..
en présence de François Leblanc fils (ne signe pas); Louis Dupont, gendre (signe, voir sa fiche); Pierre Même, gendre (ne signe pas); Sébastien Hardouin, beau gendre (signe); Louis Guinand, clerc paroissial (signe)

Leblanc
François

Epoux de Marie Anne Jean; Bagneaux d'Ozouer le Repos, décédé avant 1747
Sa fille Marie Anne ( 1726/1753) épouse François Courtois et résidera à la Chapelle Rablais
Liens familiaux à préciser avec la famille Leblanc des Petites Maisons.

26 juin 1747 Registre paroissial Ozouer le Repos AD77 5 Mi 5357 p 122
Mariage de Marie Anne Leblanc, fille mineure de feu François Leblanc et de Marie Anne Jean, "demeurante à Bagneaux de cette paroisse"
et de François Courtois, berger, fils de feu Nicolas Courtois et Marie Laurant (Laurent), d'où 9 enfants à la Chapelle Rablais entre 1748 et 1774
En présence de Marie Laurent, mère; Edme Courtois, frère; Catherine Courtois, soeur;
Marie Anne Jean, mère, ne signe pas; Edme Ponce, beau père; Martin Blaque, oncle de la mariée

2 décembre 1749 (p 522) naissance d'Edme Courtois; le parrain est Etienne Gérard, manouvrier, la marraine Anne Fronson ? servante au Mée l'Archevêque (ferme du Mée, Chapelle Rablais)

Aucune référence à la famille Leblanc des Petites Maisons; François Courtois étant berger, il est possible qu'il l'ait été au Mée ?

22 juin 1779 Registre paroissial la Chapelle Rablais AD77 5 Mi 2828 p 426
Décès Marianne Leblanc, veuve de François Courtois (manouvrier, berger), 53 ans
en présence de François Courtois fils, Montigny Lencoup; Pierre Allouis, Villeneuve le Comte (Villeneuve les Bordes); (pli) ? Courtois, domestique à Preuilly, fils; Geneviève Courtois, femme Allouis, fille.

Compléments généalogiques:
François Courtois est décédé le 21 mars 1774 à la Chapelle Rablais 5 Mi 2828 p 374, en présence de sa femme, enfants, amis qui ne savent pas signer à l'exception de Edme et François Courtois
geneanet jmjroussel: François Courtois fils, Montigny Lencoup était meneur de nourrices, pas d'autres éléments généalogiques)


A vérifier

Référence à préciser: 1811 Nicolas Théodore Leblanc, garde des bois de la Couronne, le Petit Grippon, les Ecrennes
Geneanet domicouturier: né le 27 mars 1774 CR (acte introuvable à cette date 5 Mi 2828 p 374, pas plus qu'aux Ecrennes 5 Mi 5029 p 59); fils de Théodore Nicolas Leblanc et Rosalie Billot
Geneanet smathieu2:
épouse le 21 novembre 1820 à St Hilliers, Angélique Victoire Thénard (née le 24 avril 1794 à Mortery) Acte n°23 manquant à St Hilliers lacune des actes 11 à 23 (du 19 mai au 25 novembre 1820).

Autres gardes

1711 cité dans le registre paroissial 5 Mi 2828 p 58
Jean Vigon, garde de la forêt de Barbeau

27 mars 1711 cité dans le registre paroissial 5 Mi 2828 p 57
Henri Bernard, garde bois au décès de Michel Leblanc, 20 ans

Capitainerie de Fontainebleau dans "gardes des plaisirs briards" Pdf du Cercle généalogique de la Brie

JOREL François Louis
Inspecteur des chasses de la capitainerie de Fontainebleau, inhumé le 3 août 1784 à Fontainebleau, paroisse Saint-Louis, agé de 68 ans. A ses héritiers (non nommés) arrerages de sa pension obtenue à titre de gratification extraordinaire pour l’indemniser de ses dépenses pour la conservation de la plaine d’Ivry et de “La Chapelle la Reine” réservée à Monsieur. Généalogie Briarde n° 52

VILLOT Louis Antoine
Inspecteur des chasses de la Capitainerie de Fontainebleau, inhumé le 8 mars 1779, agé de 56 ans, à Vulaines, diocèse de Sens, élection de Melun, époux de Marguerite GIBOURY. A ses héritiers (non nommés) arrérages de la pension dont il bénéficiait à titre de subsistance. Généalogie Briarde n° 52

 


Enquête sur la Capitainerie de Fontainebleau

  Les documents, page des choix

  Page d'accueil du site

Quelques gardes découverts au fil des archives; pour plus de renseignements, utiliser le moteur de recherche interne, voir page d'accueil.
Sources de la documentation sur les Gardes des Plaisirs du Roi dépendant de la Capitainerie de Fontainebleau.


Liste de gardes retrouvés dans les archives
Quelques documents généalogiques
Enquête sur la Capitainerie de Fontainebleau