Provins le canal inachevé
Le canal de Salm/suite

Recherches, iconographie: Michelle Marc
Transcritpion et choix des textes,iconographie,
mise en page: Jean Bernard Duval
"… Et Père de Provins, & Dieu de la Patrie,
Il vient ressusciter les Arts et l'Industrie.
Déjà, d'un Plan solide alignant le dessin,
Peyre, Antoine & Montalle ont ouvert un Bassin.
Mille Bras vigoureux secondent leur Génie:
Et le CANAL DE SALM coule malgré l'Envie…"
     Liens et navigation

 
  Page d'accueil du site
  Courrier

"Le cidevant Prince s'est présenté à Provins le vingt may 1780 avec le Citoyen Langlois, qui en qualité de Directeur général dudit canal, a fait enregistrer au cidevant Baillage dudit Provins en présence dudit Salm Kyrbourg, les arrêts et lettres patentes enregistrées au cidevant Parlement et a présenté aux Maire et Echevins de la ville les sieurs Depeyre architecte de l'Académie, choisi par la Compagnie pour faire faire les travaux dudit Canal, et désigné par lesdits arrêts du Conseil, et le sieur Antoine, adjoint, et aussi architecte de l'académie, choisi par ledit Salm Kyrbourg. Peu de temps après, l'on a commencé le nivellement et fouilles dudit Canal, d'après les plans de feu Montal *, Ingénieur des Ponts et Chaussées et sous la conduite du Citoyen Desbordes aussi élève des ponts et Chaussées et architecte de même choisi par ledit Salm Kyrbourg. "

* orthographié diversement suivant les sources: Montalte, Montalle, Montalte

Mémoire des Co associés au Canal de Provins du quatre prairial an deuxième,
23 mai 1794 Bibliothèque de Provins, fonds ancien, ms 143

Le Prince de Salm réunit une équipe: directeur, architectes, ingénieurs, ce qui déclencha de nouveau l'enthousiasme beaucoup trop hâtif de Michelin, courtisan rimailleur:

Dix pages de colonnes de chiffres décrivent les étapes du nivellement, depuis les abords de la ville de Provins jusqu'au débouché dans la Seine, sur une longueur de 8.263 toises. Onze écluses sont prévues, Vauban en prévoyait treize.

"Le Bassin à teste du canal du coté de Provins est établi à 61 toises 2 perches des murs du Rempart et a 101 toises 3 perches long sur 40 toises de large au haut des talus. La superficie de l'eau est à 3 pieds au dessous des banquettes, la Profondeur de l'eau à l'Entrée du canal est de six pieds et de cinq au pied des talus du pourtour dudit Bassin. Le Canal depuis ledit Bassin jusqu'à la prremière Ecluse y compris l'entonnnoir du Bassin au canal a 450 toises 4 perches de longueur."


Cliquez pour découvrir le plan du Canal
Cliquez pour un plan détaillé du port
 Cliquez pour le plan de la maison des gardes

"ECLUSE, du mot latin excludere, empêcher, en Architecture, se dit généralement de tous les ouvrages de maçonnerie & de charpenterie qu'on fait pour soutenir & pour élever les eaux; ainsi les digues qu'on construit dans les rivières pour les empêcher de suivre leur pente naturelle, ou pour les détourner, s'appellent des écluses en plusieurs pays :

toutefois ce terme signifie plus particulièrement une espèce de canal enfermé entre deux portes ; l'une supérieure, que les ouvriers nomment porte de tête ; & l'autre inférieure, qu'ils nomment porte de mouille, servant dans les navigations artificielles à conserver l'eau, & à rendre le passage des bateaux également aisé en montant & en descendant ; à la différence des pertuis qui, n'étant que de simples ouvertures laissées dans une digue, fermées par des aiguilles appuyées sur une brise, ou par des vannes, perdent beaucoup d'eau, & rendent le passage difficile en montant, & dangereux en descendant."

Article Ecluse, Encyclopédie Diderot d'Alembert

Les plans du port et celui du canal que l'on peut découvrir dans les agrandissements présentent une orientation inhabituelle; le Nord n'est pas en haut de la feuille comme sur les cartes actuelles. Ci dessus, le Nord est à gauche, dans l'agandissement du port, on le trouve en bas de la feuille et sur le plan du canal, il est à droite.
Le tracé du canal suit celui de la vallée de la Voulzie, suivant la petite rivière à babord, s'il faut parler en termes de navigation: à gauche de la Voulzie, en descendant le courant.

Chercher le port dans la "Rue du Port" serait trop facile ! Le canal longeait bien le chemin qui porte son nom, proche de la gare, mais la Rue du Port était située à l'intérieur des remparts de la ville basse, devenus des promenades. Suivant en celà Vauban pour lequel les voies d'eau destinées à la navigation ne devaient jamais pénétrerà l'intérieur des villes, le port avait été creusé à la limite de l'enceinte fortifiée.
Extrait du Hors Série Historia: Vauban
On ne trouve plus aucune trace du port ni de la voie d'eau qui y aboutissait, entre les voies ferrées et les maisons de la rue du Canal.
Pour mieux visualiser l'emplacement du port de Provins, passez la souris sur le plan ancien ci- dessous.

"Le vendredi 19 Mai 1780, S.A.S. Monseigneur le Prince de Salm est venu à Provins, & a fait signifier aux Magistrats de cette ville les Lettres- Patentes du Roi, enregistrées au Parlement. Ce jour peut être regardé comme l'époque d'une révolution heureuse, l'allégresse publique éclata."

Notes sur le Canal de Salm Bibliothèque de Provins, fonds ancien, ms145

" Le Prince de Salm ... est venu, avec un appareil imposant rouvrir les travaux à la tête d'un millier d'ouvriers qui ont coupé, creusé, fouillé les terres ... "

Mémoire adressé au baron de Breteuil
Bibliothèque de Provins, fonds ancien ms 145